De nos jours, nombreux sont les gens qui procèdent au crédit immobilier pour un achat de terrain à bâtir.

C’est un emprunt destiné à financer l’achat d’un terrain sur lequel le créancier pourrait faire des projets de constructions tel que bâtir une maison. Mais quelles sont les conditions pour avoir ce financement ?

Tout d’abord, avant de commencer la négociation auprès des organes prêteurs, vous devrez, identiquement pour toute acquisition immobilière, signer un avant-contrat. Vous bénéficierez d’un délai de réflexion de dix jours, durant lequel vous pourrez vous quitter du compromis de vente sans justifications.

Ce compromis peut inclure des conditions suspensives spécifiques qui permettront de vous défendre en cas de problème. Si le certificat d’urbanisme soutient un éclairage sur la constructibilité d’un terrain, vous ne serez pas à l’abri d’un rejet de permis de construire.

Dans ce cas, il faudra donc vous protéger contre cette alternative en introduisant une clause dans le contrat. Dans le cas d’une acquisition du terrain et construction de la maison, la banque bénéficiera d’une garantie sur le bien.

Avantages d’un crédit immobilier pour un achat de terrain à bâtir

Semblable aux différents types de prêts immobiliers, le crédit immobilier destiné pour un achat de terrain à bâtir présent nombreux avantage. Premièrement, le prêt est cumulable avec d’autres prêts.

Cela s’explique que si vous avez obtenu un prêt à taux zéro, vous pouvez le compléter avec votre prêt immobilier. Deuxièmement, votre projet sera financé intégralement par votre établissement bancaire. Ensuite, pour vous protéger durant la durée de prêt, vous pouvez choisir un contrat favorisant l’esprit mutualiste.

Pour un emprunt combiné, terrain à bâtir et travail, vous pouvez profiter d’un bonus logement. En effet, le bonus logement est un atout fiscal quand vous souscrivez un prêt pour transformer, rénover, acheter une habitation ou un terrain à bâtir.

Concernant le prêt immobilier classique

Entre le crédit immobilier pour terrain à bâtir et le crédit immobilier classique, il n’y a pas une réelle différence. Un prêt immobilier classique est présenté par un établissement bancaire au foyer qui désire faire une opération immobilière.

Ce type de prêt n’est pas fixé et peut être utilisé notamment pour acquérir un terrain ou un logement. Il peut être également utilisé pour financier les travaux de rénovation ou de construction d’une propriété. L’établissement prêteur transmet par courrier une proposition de prêt au particulier, qui disposera d’un délai pour l’accepter ou pour le refuser.